Crèche ? Garderie ? Assistante maternelle ? Voici mon expérience de maman !

par | Sep 1, 2021 | Uncategorized | 0 commentaires

   « TEMPS DE LECTURE : 4 minutes »

Fini les vacances !!! Vive la rentrée !!! Celle-ci peut vite se révéler un casse-tête avec nos agendas ! Quelques pistes, fruit de mon expérience avec ces différentes méthodes de garde wink

 

 1/  les accueils collectifs

Ce sont des regroupements de type garderie pour des gardes occasionnelles ou des crèches pour un accueil régulier. Leur avantage est d’accueillir votre enfant tout bébé (à partir de 2 mois et demi) jusqu’à 4 ans, voire 5 ans si votre enfant est en situation de handicap.
Ce type de garderie est plutôt adressé aux parents ayant des horaires fixes et réguliers, car leur amplitude est en général de 7 h 30 à 18 h 30 et du lundi au vendredi…Donc si vous êtes tous 2 commerçants, ce mode de garderie n’est pas forcément adapté. J’ai un souvenir pas très glorieux au sujet de mon fils où coincée dans les bouchons, je n’ai pu arriver à l’heure et la menace de la gendarmerie s’est fait pressante !

 

Avantages 

-Il se retrouve en présence de nombreux enfants, ce qui améliore sa sociabilité.
-Vous avez besoin de vous faire de nouveaux amis ? C’est le moment !
-Activités variées ;
-une hygiène parfaite.
-Pas de repas à préparer ni de courses à effectuer : gain de temps indéniable quand nous sommes débordés ;
-pas de papiers administratifs à s’occuper, la crèche ou garderie s’occupe de tout, un sacré plus !
Aide de la CAF en fonction des ressources du foyer. Compter entre 100 et 600 € mensuels, avec une moyenne de 400 €. La crèche est éligible au crédit d’impôt de 1150 € maxi. Les barèmes changent régulièrement, n’hésitez donc pas à faire une simulation sur le site de la CAF mon-enfant.fr.

CONCLUSION : c’est la solution la plus économique !

Inconvénients 

-Préparez-vous à l’avance pour réserver une place…Dès le début de votre grossesse !
-Vous pouvez être sûr que si un de ses copains a attrapé la varicelle, attendez-vous à ce qu’il l’attrape aussi !
-Pas d’amplitude horaire pour des parents avec des horaires décalés ;
-lieu extrêmement bruyant. Vous savez, quand un bébé pleure, tout le monde pleure…
-Nous ne connaissons pas les personnes qui vont s’occuper de nos enfants.
-Tolérance quasi nulle quand votre enfant est malade.

 

2/ les accueils individuels

Ils se font au domicile d’une assistante maternelle agréée par le service de la PMI du Conseil Départemental toujours aidé par la CAF.

L’ assistante maternelle idéale cool

  1. Être une personne de confiance,
  2. avoir un contact privilégié avec les enfants,
  3. sens de l’organisation, responsable,
  4. être créative,
  5. être souple, flexible,
  6. toujours ponctuelle, présente
  7. s’assurer de la sécurité de votre enfant.
  8. faire preuve de douceur envers lui.

 

Avantages 

-Possibilité de souplesse des horaires en fonction de l’assistante maternelle.
-Choix de la nounou en fonction de votre feeling, de son lieu d’habitat.
-Vous êtes son employeur donc vous pouvez aussi émettre des préférences au niveau éducation, repas, activités…
-Elle ne peut garder que 4 enfants maximum. Les enfants sont censés être mieux stimulés individuellement.
-Étant moins nombreux au sein du foyer, ils sont censés être moins malades et ont plus de facilité à être gardés.
-Maison, appartement des assistantes maternelles validé en amont pour leur sécurité pour détenir l’agrément.
-Le complément de libre choix du mode de garde (CMG) fait partie de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje). Il s’agit d’une prise en charge partielle de la rémunération d’une assistante maternelle agréée. L’agrément permet aux familles de bénéficier d’aides de la CAF à partir d’un contrat de 16 h par mois. Le taux horaire se situe dans une fourchette de 22 à 25 euros de l’heure. Son montant varie selon le nombre d’enfants à charge, l’âge de votre enfant et vos ressources.

Inconvénients 

– il vaut mieux s’entendre au départ, mettre les choses aux claires avec votre assistante maternelle sur les horaires, votre fonctionnement, car risque par la suite de tension…(Ça sent le vécu ;))
-Possibilité de maltraitance, car aucun contrôle en direct
-Activités pas forcément variées en fonction du dynamisme de votre assistante.
-Vous êtes son employeur, à vous la lourde tâche administrative et financière et les désaccords des dates de congés, d’éducation…
-Votre nounou peut vous demander en cours d’année une augmentation, c’est légal.

CONCLUSION : il vaut mieux s’entendre dès le départ et être vraiment carré car il en va du bien-être de votre enfant et de VOUS !

Personnellement, j’ai utilisé les 2 modes de garderie, mais j’ai privilégié par la suite ce type d’accueil plus en adéquation avec le métier que j’exerçais à l’époque.

 

3/ Les gardes à votre domicile

C’est le confort absolu pour vous et pour votre enfant, car il reste à votre domicile !

Avantages 

-Garde sur-mesure : pas la peine de le préparer, de l’habiller… Vous pouvez le laisser dormir ! Les horaires se font en fonction de vous ! Vous restez le capitaine !
-La nounou est là pour satisfaire au mieux vos demandes : le temps de la nounou à domicile est, en effet, entièrement consacré à vos enfants.
-Tranquillité d’esprit absolu au niveau des horaires si vous avez une réunion de dernière minute.
-Vos enfants ont la possibilité de rester ensemble et donc de ne pas être séparés.
-Vous choisissez vous-même les congés payés.
-Elle peut aussi faire un peu de ménage.

Inconvénients 

-Le mode de garde le plus coûteux même si les aides de la CAF et les réductions d’impôts s’appliquent aussi aux nounous à domicile.
-Moins de sociabilisations, car moins de connections avec d’autres enfants, ils ne connaissent que vos règles.
-Votre nounou, étant à domicile, suppose une entrée dans votre intimité.
-Vous êtes parent employeur avec toutes les responsabilités que cela impose.
-Elle n’est pas forcément une professionnelle de la petite enfance, elle ne subit aucun contrôle.
-Si la nounou est malade, vous devez trouver une solution en urgence.

 CONCLUSION : la plus confortable mais la plus onéreuse   (Cependant,  Vous avez des agences spécialisées dans la garde d’enfants à domicile qui s’occupent de tout). 

Votre enfant a un handicap ? L’accueil des enfants handicapés du site officiel de Bordeaux vous conseille pour une prise en charge appropriée et vous indique les capacités réelles de chaque établissement envisagé. Les parents bénéficiant de l’Aeeh, nous sollicitent pour accompagner leur enfant (nous avons des anciens ambulanciers comme partenaire). 

Vous avez simplement besoin d’un transport pour votre enfant ? Différents services d’accompagnements vous sont présentés sur notre site J’accompagne votre enfant. Sachez que votre employeur peut vous aider financièrement, sollicitez-le ! Nous emmènerons ainsi votre enfant en toute tranquillité.

Voilà, j’espère que mon retour d’expérience vous donnera quelques pistes.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *