Huit parents sur dix admettent prendre des risques

 

Quelques conseils et rappels de bon sens lorsque l’on se trouve aux abords des écoles, il en va de la vie de nos enfants.

Selon une étude Opinion Way pour l’association Assureurs Prévention, huit parents sur dix admettent prendre des risques dans la rue sur le chemin de l’école. Chaque année, près de 3 000 jeunes piétons sont blessés et une vingtaine décède…

L’enfant imite ses parents. Notre comportement dans la rue et au volant doit être exemplaire.

risques voiture parents

A proximité d’une école, nous devons nous montrer extrêmement vigilants en :

  • modérant notre vitesse
  • ralentissant immédiatement dès qu’on remarque la présence d’un enfant le long de la route (son comportement peut être imprévisible)
  • ne dépassant pas un bus à son point d’arrêt car des enfants peuvent surgir à tout moment
  • en conservant une distance latérale de plus d’un mètre si on double des enfants à vélo
  • en ne pratiquant pas de manœuvre compliquée à proximité d’une école comme un demi tour par exemple.

 

Vous amenez vos enfants en voiture à l’école :

  • faire monter et descendre l’enfant sur le trottoir du côté de l’école et insister à ce qu’il regarde attentivement avant de descendre du véhicule.
  • ne jamais se garer ou s’arrêter en double file même si la tentation est grande
  • toujours attacher les enfants dans la voiture même sur de courtes distances.

 

Vous amenez  vos enfants à pied à l’école :

  • Apprendre à l’enfant à marcher le plus loin possible de la chaussée : s’il n’y a ni trottoir ni accotement, marcher sur le côté gauche de la chaussée pour bien voir les véhicules arrivant en face
  • Voir et être vu sont deux choses différentes : ce n’est pas parce que l’enfant voit une voiture que le conducteur l’a vu aussi.
  • faire le chemin de l’école plusieurs fois avant la reprise de l’école afin d’être assuré que l’enfant l’a bien mémorisé. La répétition renforce le bon comportement. S’assurer que l’enfant ne marche pas du côté de la rue.
  • choisir le chemin de l’école le plus sûr, même s’il n’est pas le plus court.
  • veiller à lui donner suffisamment de temps pour se rendre à l’école afin qu’il soit  le plus attentif possible.
  • lui choisir des vêtements voyants si possible afin que l’enfant soit mieux remarquer dans le trafic.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *